Livres

A comme association, tome 5 – Erik L’Homme

a comme association, tome 5
17/20

Synopsis

Alors qu’ils profitent tous les deux du soir de Noël, Ombe et Jasper sont les victimes d’une attaque violente.
C’est un choc terrible pour Jasper, qui se retrouve seul et affaibli.
Déterminé à découvrir l’identité de leurs mystérieux agresseurs, obnubilé par l’idée de se venger, Jasper se lance dans une folle poursuite.
Mais comment atteindre son but quand l’Association vous lâche, et qu’on ne peut compter pour survivre que sur un vampire peureux, une harpie revêche et les livres de sorciers disparus depuis longtemps ?
Il faudra à Jasper beaucoup de courage pour surmonter les obstacles qui se dressent devant lui, à commencer par sa propre colère.

Mon avis

Je vous avoue que pour ne pas spoiler ce tome cela va être compliqué. La mort de Pierre Botterro a dû amener Erik L’Homme à faire un choix, et je maintiens qu’il a pris le meilleur. La fin du tome 4 nous laisse sur une note plutôt mélancolique malgré la « banalité » de la scène, mais tout bon fan saura pourquoi. Et en ce début du tome 5, nos sentiments sont durement menés, on s’y attend évidemment, il n’empêche que *ouch* ça fait mal.

Adieu blague à deux balles, reste quelques jeux de mots bien senti mais ce tome est centré sur l’humeur sombre, colérique, et quelque peut embrouillé de Jasper. Mais il faut aussi dire que les événements qui s’enchaînent apportent une part sombre au récit, du sérieux dans l’histoire, on à l’impression d’enfin rentrer dans le vif du sujet, que Jasper gagne soudainement du terrain sur l’intrigue, nous projetant en avant dans l’histoire.

Là où certains personnages semblaient presque hors du temps (Rose, Walter, le Sphinx), le changement brutal de situation permet de les réinvestir auprès de Jasper et de les découvrir sous un nouveau jour. Je n’irais pas jusqu’à dire que le départ de Pierre Botterro tombe à pique, mais il faut bien avouer qu’Erik L’Homme s’en sort haut la main, et malheureusement parce qu’il a surement dû s’inspirer de ses propres sentiments pour donner vie à ceux de Jasper.

Plus que trois tomes avant la fin, je fais durer le plaisir lentement, très lentement…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s