Livres

Les sept soeurs, tome 1 – Lucinda Riley

les sept soeurs 1
16/20

Synopsis

À la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Aplièse et ses soeurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis, un magnifique château sur les bords du lac de Genève.

Pour héritage, elles reçoivent chacune un mystérieux indice qui leur permettra peut-être de percer le secret de leurs origines. La piste de Maia la conduit au-delà des océans, dans un manoir en ruines sur les collines de Rio de Janeiro, au Brésil. C’est là que son histoire a commencé…

Secrets enfouis et destins brisés : ce que Maia découvre va bouleverser sa vie.

Mon avis

Si j’ai bien apprécié cette lecture, je n’ai pas été transporté comme beaucoup d’autres lecteurs. C’est très agréable à lire, qualitatif au niveau de l’écriture et de la construction, mais je ne me suis pas plus attaché que ça à la première sœur et son histoire personnelle.

L’aspect saga familiale, secrets, flashbacks générationnels était très plaisant. La véracité des situations historiques et le mélange avec la romance était aussi très appréciable pour découvrir le Brésil, et notamment Rio, en passant par Paris à la fin des années 20, ainsi que les artistes de l’époque.

De même, l’intrigue de base, avec presque un goût de fantastique est très alléchante et me met en haleine pour poursuivre la lecture de cette saga. Ce père mystérieux, mort seul et loin de tous, qui a adopté 6 filles, leur donnant le nom de sept étoiles : on veut en savoir plus. Mais la première des sœurs était pénible pour moi. Beaucoup de personnages savent exactement à quoi elle pense comme si l’auteur n’arrivait pas à se détacher, à se cacher derrière son écriture. Et tout le monde est beau, et riche et tout fini bien.

J’ai beaucoup plus apprécié les personnages du passé qui m’ont paru plus vrais et qui vivent des amours passionnées et des drames qui les marques à vie. Il y avait pour moi un gros décalage entre le passé, vivant, et le présent, plutôt morne, basique.

J’espère que pour la suite, les caractères des autres sœurs apporteront une dynamique différente, mais je dois avouer que j’ai hâte de connaître les tenants et aboutissants de cette histoire.

Et on dit merci maman de m’avoir prêté ce livre.

2 réflexions au sujet de « Les sept soeurs, tome 1 – Lucinda Riley »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s