Livres·Séries

Outlander, tome 2 : Le talisman – Diana Gabaldon

Synopsis

1968. A la mort de son mari, Claire Beauchamp emmène sa fille en Ecosse, sur les lieux mêmes où 20 ans plus tôt, elle a vécu d’extraordinaires aventures…

Des aventures qui, dans ce second tome, vont conduire Claire et Jamie dans le Paris du siècle des Lumières. Leur but ? Empêcher Charles-Edouard Stuart d’accéder au trône, un événement qui marquerait le début d’une répression sanglante dans les Highlands. Mais dans leur course effrénée, le couple découvrira à ses dépens qu’on ne peut modifier le cours de l’histoire impunément…

Mon avis

Livre

Le début de ce second tome mélangeant les points de vue entre différents personnages, alors que jusque-là nous restions dans la tête de Claire, m’aura un peu déstabilisé. D’autant que j’ai lu très peu de saga qui se déroule sur d’aussi longue période. Ici pas de, « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants« . Une fois la phase d’adaptation terminée on retrouve donc Claire et Jamie à Paris. Et si dans un premier temps j’ai beaucoup aimé les descriptions d’une époque révolue, j’ai vite déchanté.

L’aspect politique l’emporte sur tout le reste dans ce tome, et toute la période parisienne m’a paru du coup très très longue. J’ai posé plusieurs fois ce tome pour me tourner vers d’autres lectures. Pourtant il y a dedans des points que j’ai beaucoup appréciés (l’hôpital des Anges, Fergus, Mary…) mais noyé dans de pauvres intrigues cela ne m’a pas revigoré.

Les intrigues politiques justement sont plutôt plates. Les rares événements concernant directement Claire ne trouvent de réponse que dans la dernière partie du récit. Dernière partie que j’ai beaucoup plus appréciée. Peut-être que je n’imagine pas bien les personnages en dehors de l’Ecosse.

Ce que je reproche surtout à ce tome c’est qu’il soulève des intrigues sans conséquence, bouclé avant la fin de ce tome, sans en parallèle revenir sur des questions du tome 1, sauf dans les 3 derniers petits chapitres. Et encore, on n’obtient pas de réponse mais plus un « ah au fait, vous vous souvenez ?« .

Série

Elle me permet de me remettre à niveau entre deux tomes, et aussi de mieux visualiser (et donc de mieux me souvenir) de certains détails. Je regarde la série après avoir lu les livres et j’ai trouvé cette saison mieux interprétée que la première (mais moins intéressante comme le bouquin). Surtout pour la dernière partie où les fantômes du passé de Claire resurgissent (dans le bouquin ça la rend plus forte mais moins humaine, bon choix pour la série). Par contre ils ont vraiment fait du roi de France une grosse blague… Il n’est pas du tout décrit comme ça dans le bouquin.

Nous n’en avons pas encore fini avec Claire et Jamie, du coup je continue pour l’instant.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s