Livres

Raison et sentiments – Jane Austen

raison et sentiments - jane austen
18/20

 

Synopsis

En amour, comme en tout, rien n’a changé depuis le XIXe siècle de Lady Jane. Si la fougueuse Marianne s’abandonne à une passion qui menace de lui brûler les ailes, la sage Elinor prend le risque de perdre l’amour à force de tempérance. Raison et sentiments : impossible équation ? Les deux jeunes femmes devront apprendre de leurs vacillements. Pour le meilleur et pour le pire.

Mon avis

Après mon expérience réussie avec Orgeuil et Préjugé, je m’étais précipité vers Raison et Sentiments, dont j’avais d’ores et déjà une affection particulière au vu des films. De faite, je me suis laissé surprendre par la différence d’écriture, ou de traduction, qui a rendu ma lecture un peu plus laborieuse. Autant le style du premier était si simple que je m’étonnais de ne pas être encore lancé dans des lectures classiques, autant si j’avais commencé par le second, mon enthousiasme aurait été moindre.

Malgré une lecture ralentie le texte est tout de même très compréhensible, je n’avais juste plus l’habitude du langage soutenu. Mais au niveau de l’histoire je dois dire qu’un point m’a fait défaut : Elinor ne semble pas autant au centre de l’intrigue que dans les films. Je m’explique : le souci de présenter Elinor (mon personnage favori) comme une personne ne dévoilant pas ses sentiments amène l’auteur à n’écrire que la surface du personnage. Nous ne découvrons ses sentiments qu’en même temps que les autres personnages alors que j’aurais apprécié une immersion dans sa pensée.

Les fans de Marianne et Willoughby n’en découvriront pas tellement plus sur leur histoire non plus. Mais les détails absents des films se cantonnent aux descriptions de paysage, aux plus nombreux déplacements des personnages, à une meilleure compréhension de cette fin précipitée et simplement à rester plus longtemps dans le monde d’Austen.

Malgré tout, ce fût une très bonne expérience de lecture à renouveler !
Publicités

2 réflexions au sujet de « Raison et sentiments – Jane Austen »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s