Livres

La sélection, 1ère trilogie – Kiera Cass

La sélection trilogie 1
14/20                                                13/20                                               13/20

Synopsis

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie.
Quand la dystopie rencontre le conte de fées !

Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…
Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d’Illeá, la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du jeune Prince Maxon, l’héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d’office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu’elle ne désire pas ; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles…
Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés : l’existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu’elle n’aurait jamais osé imaginer ?

Mon avis

Quand j’ai lu ce résumé la première fois, il m’a donné l’eau à la bouche. Le concept me paraissait original et j’en attendais beaucoup de ce côté télé-réalité. Malheureusement, l’écriture m’a parut pauvre, le sujet mal apporté et la télé-réalité pas suffisamment développé. J’aurais tellement aimé ressentir l’oppression du média sur toutes les candidates mais finalement elles arrivent assez facilement à les éviter.

Du coup il n’en reste qu’une histoire d’amour, certes sympathique mais sans vraiment de surprise. Les personnages restent tout de même intéressants et l’histoire reste addictive. Du coup je me suis rapidement jeté sur la suite. Et dans j’admet que pour la suite je m’attendais bien à une plus grosse présence du côté politique. Malheureusement cette partie est extrêmement bancale… C’est vraiment au raz des pâquerettes, on est loin des complots à la Game of thrones. On peut voir les efforts de l’auteur pour écrire quelque chose de sérieux, mais elle n’y parvient pas. Heureusement elle est plus doué pour la romance.

Dans le troisième tome, quand arrive le dénouement, pas de grande surprise, on à suivit les sentiments d’América and co. de suffisamment prêt pour savoir comment ça va se terminer, mais comme dans toute romance, l’important ce n’est pas « est-ce que ça va se produire ? » mais « comment ça va se produire ? » ! Et la fin est… trop facile, presque. Toutes ces morts de dernières minutes, comme pour justifier du sérieux de l’histoire, ça ne m’a pas trop plus. Pas parce que j’aurais préféré qu’il n’y ai pas de mort, mais plutôt d’autres morts, et de façon différente.

Bref, une trilogie addictive, une romance intéressante mais un récit bancale. Pour l’instant je n’ai aucun désir de commencer sa nouvelle trilogie qui commence par l’Héritière. Pourtant je viens de finir le hors série « la reine » et ce texte est excellent ! Franchement, on comprend beaucoup plus Amberly et sa relation avec Clarkson.

Pour celles et ceux qui on lu l’héritière, ça vaut le coup ?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s